Mariée, deux enfants

Bonjour!

chose promise, chose due, on va papoter un peu sur le fait d’être maman de deux enfants. Sur mon compte Instagram je vous avais demandé de me poser des questions afin que je puisse répondre au mieux à vos interrogations. L’article sera donc rédigé à la manière d’une « interview ».

Pourquoi avoir voulu un deuxième enfant? D’autant plus que tu n’aimes pas être enceinte…

Pour deux raisons: le besoin de materner et avoir une fratrie. Mon frère est l’un des hommes les plus extraordinaire qui existe. Je voulais avoir plusieurs enfants pour qu’ils connaissent cette joie. Je ne voulais pas d’un enfant « roi » sur lequel on fondait tous nos espoirs et à qui l’on passait tous ses caprices. Je ne dis pas que tous les enfants uniques sont comme ça, mais c’est ce qui est arrivé avec Oscar. Je l’ai trop gâté, je ne lui ai pas rendu service. Concernant la grossesse, c’est un état temporaire et la joie de materner en valait le coup.

 

Ton premier enfant est-il jaloux?

Chaque enfant réagit différemment à l’arrivée d’un bébé. Oscar est très protecteur avec sa sœur. Ceci dit ça ne l’a pas empêché de lui tirer les cheveux, de lui mettre un coup de boule et d’appuyer sur sa tête en nous disant « oh papa, maman regardez, c’est tout mou!! » lorsque sa sœur avait 2 mois. Le premier conseil: attendez que votre premier enfant soit en âge de comprendre ce que ça implique, que vous vous occupez davantage du bébé parce qu’il n’est pas autonome, de pouvoir le responsabiliser. 4 ans c’est le top.

 

Raconte nous ton quotidien…

Pour le quotidien je vous renvoie ici . Le plus difficile à gérer c’est l’absence total de temps pour soi. Parce que, ils ont besoin de vous en alternance et non en même temps, comprendre: quand vous avez fini de vous occuper de l’un, l’autre réclame votre attention (oui, sinon c’est pas drôle). Le meilleur conseil que je puisse vous donner: marriez-vous. Comme ça le papa n’a pas le choix, il est obligé de vous aider. Je le dis sur le ton de l’humour bien entendu mais l’idée est là, être parent c’est comme une course de relais. Concrètement vous pouvez souffler lorsqu’ils dorment. Oscar ne fait plus de sieste donc on oublie mais il est capable de jouer seul maintenant.

 

Regrettes-tu ta vie d’avant? Qu’est-ce qui te manque le plus?

Alors non je ne regrette pas ma vie d’avant. J’ai pris conscience qu’au final je ne faisais rien de constructif et que le « temps pour moi » consistait principalement à glander devant la télé. Aujourd’hui lorsque j’ai un peu de temps libre j’en profite vraiment, et le mets à profit. Mais ce qui me manque le plus c’est l’absence de vigilance. Je m’explique: quand on a deux enfants, c’est fini la tête dans les nuages, on pense à eux en priorité, fini les frigos vides en se disant qu’au pire il reste un fond de curly… C’est de l’attention 24/24 7/7. Voilà ce qui me manque le plus: penser à ma gueule et lâcher-prise.

 

Et le papa dans tout ça?

J’avoue j’ai beaucoup de chance. On fonctionne comme un binôme et l’autre prend le relais en cas de besoin. Quand je n’en peux plus et que j’ai besoin d’être seule, il comprend. On prend du temps pour nous le soir lorsque les enfants son couchés mais ça reste court. On s’autorise des sorties et des week-end en amoureux pour se retrouver. C’est une nécessité absolue. Il ne faut pas oublier votre couple au profit des enfants!!

 

Qu’est-ce que tu préfères dans le fait d’être maman?

Lorsque j’apprends quelque chose à mes enfants, que je vois leur visage au réveil, l’amour inconditionnel dans leurs yeux. Ceci étant dit, les enfants sont ingrats. Oscar et sa sœur ont déjà un fort caractère, s’ils ne sont pas contents, qu’ils ne veulent pas quelque chose, ils se transforment en Gremlins.

 

Une anecdote drôle ou une situation cocasse avec tes enfants?

Il y en a tellement… Entre l’invention des mots, le contresens, l’incompréhension face à certaines situations… Les moments où tu te rends compte qu’il ne faut vraiment mais vraiment pas dire de gros mots devant eux. Au risque d’entendre ton fils de alors âgé de 4 ans hurlé en voiture « tu vas bouger ta caisse!!! » lorsque la voiture de devant n’avance pas au feu vert. Qu’il nous demande si on pourra lui prêter la maison quand on sera mort.. Bref des pépites.

 

3 mots pour résumer la vie de maman avec plusieurs enfants.

Épuisant, gratifiant, bonheur.

 

Si tu devais ne donner qu’un seul conseil ça serait…

De ne pas s’oublier. Avant d’être maman je suis moi. Une femme à part entière. J’aime mes enfants mais j’ai aussi besoin de me retrouver sans eux pour souffler. Ce n’est pas une tare, ce ne doit pas être tabou. Oui on est maman mais franchement les enfants c’est épuisant, on a besoin de se recentrer. Sans ça on s’énerve pour pas grand chose, on a moins de patience…

 

Trouves tu tes enfants beaux?

Oui, à l’instant T. Quand je regarde les photos d’Oscar bébé je me dis qu’il ressemblait à un pruneau. Alors qu’à l’époque c’était le plus beau bébé du monde. Ne vous voilez pas la face, pour les parents leurs enfants sont les meilleurs du monde. Même s’ils sont insupportables ah ah. Alors remballez vos « je lui mettrai deux baffes » au gosse qui hurle à la mort à Carrouf pour son p***** de jouet Peppa pig, ça ne sert à rien. Vous comprendrez quand vous aurez vos enfants ;-). Ce n’est pas si facile de les élever. On espère simplement faire au mieux afin qu’ils deviennent des gens « bien » avec une belle vie. Euh j’espère que la question ne sous-entendait pas qu’ils étaient laids hein..

 

La plus grande frayeur qu’ils t’ont causé 

Quand Oscar s’est étouffé avec un morceau de gâteau. J’ai cru mourir. Il a fallu aller le chercher dans sa gorge j’étais tétanisée. Pas encore de frayeur avec Elisa.

 

Qu’est-ce que tu appréhendes le plus?

L’adolescence. Et la période 10-11 ans. Je les trouve insupportables à cet âge. (déso).

 

Un troisième?

JA-MAIS. Je tiens à la vie.

 

 

Cet article est dédié aux mamans. D’un ou plusieurs enfants, seule ou en couple. Vous êtes réellement des super woman. Quoi qu’on vous dise, quoi qu’on vous fasse, vous vous savez. Et bien sur à ma maman. Je comprends certaines choses maintenant, notamment pourquoi tu ne m’as pas acheté la maison Barbie, raison principale de mon addictions au shopping, résultat probable d’une forte frustration. Ah ah je rigole.

 

 

À bientôt!

 

Dans cet article: maternité, deux enfants, fratrie, avoir deux enfantes ce que ça change.

 

 

3 Replies to “Mariée, deux enfants”

  1. Ah et j’ai oublié de te dire combien j’étais fière de mes enfants. Vous avez toujours été au top même l’adolescence s’est bien passée (merci flo) alors soi nous avons eu beaucoup de chance soi nous avons été des parents extraordinaires

    1. Je pense que vous avez eu beaucoup de chance… Ah ah je plaisante. Tu es une maman extraordinaire je te confirme!

  2. ‍♂️‍♀️ être parent quelle histoire. Le plus dur, je pense, c’est quand tu fais le bilan 20 ans après et que tu penses avoir tout fait pour emmener tes enfants sur le meilleur chemin mais qu’ils sont malheureux pour x raisons. Même grands tu vis pour eux, même loin tu penses à eux tout le temps et tu ne vas bien que si ils vont bien. Quand tu fais des enfants c’est pour perpète. Tu as raison il ne faut surtout pas que le couple se perde, Gardez votre complicité et je te rassures vous êtes des parents fantastiques

Laisser un commentaire

13 + deux =