Les tendances de l’automne/hiver 2017: les manteaux

Le froid s’installe, s’insinuant sournoisement sous nos vêtements… Il est temps! Il est temps de ressortir son manteau. Problème? Le votre a été stocké pendant 1 an, et il commence à blairer (un peu). Oh zut de flûte, on est obligé d’en racheter un (ou plusieurs). Mais quels manteaux choisir?!

Nous sommes submergés de visuels de nanas portant négligemment leurs manteaux sur les épaules (chose étrange, quand moi je le fais je ressemble à Batman), il y en a de toutes les formes, toutes les couleurs… Nous sommes perdus.

Pas de panique, j’ai sondé Pinterest et j’ai trouvé des manteaux et vestes sympatoches comme tout (oui je dis sympatoche).

 

 

 

La doudoune:

 

Pour: 

  • C’est chaud
  • Bien porté, ça stylise énormément la tenue

Contre:

  • Tu prends 15 kilos d’un coup
  • On dirait que tu vas faire du ski, manque plus que le baume à lèvre gras et blanc

Shopping:

1    2   3

 

 

Le bombardier

 

Pour:

  • C’est ultra chaud
  • L’esthétique

Contre:

  • On se méfie du look Top gun
  • Tout le monde l’a

Shopping:

1   2  3

 

Le manteau camel

 

Pour:

  • La couleur va avec tout
  • C’est intemporel (donc vous pourrez le ressortir l’an prochain, donc vous dépenserez moins, donc votre banquier sera heureux et donc vous serez heureuse CQFD)

Contre:

  • Bah je n’ai rien trouvé…

Shopping:

1     2   3

 

 

Le manteau masculin oversize

Pour:

  • On peut mettre une veste en dessous (on y pense pas mais c’est bien pratique si on a un tailleurs par exemple)
  • Ça donne pas mal de style à ta tenue quand même
  • Tu peux te lover dedans comme si c’était ta couette

Contre:

  • Faire attention de ne pas être trop « perdue » dans le manteau, on pourrait croire que tu t’es trompée et que tu as pris celui de ton grand-père
  • Ne va pas à toutes les morphos, à éviter lorsque l’on est petite

Shopping:

1   2   3

 

Bonus: La moumoute

 

 

Ah la fausse fourrure… C’est délicat. Perso j’aime beaucoup MAIS, lorsque j’en essayais une j’avais l’impression de ressembler à une cocotte. Cette pièce est tellement forte que quand on en porte une, il faut l’assumer. J’ai donc attendu d’avoir presque 30 ans pour sauter le pas (on applaudit merci). Le principal problème c’est que ce vêtement est affilié à une catégorie, comme les cuissardes hein vous voyez l’idée… Mais ça suffit! La fausse fourrure (à l’instar des cuissardes) a pris son envol, son indépendance et s’est démocratisée. Alors mesdames? On se laisse tenter?? Je suis gentille alors je vous ai sélectionné des petites pépites:

1   2  3   4

 

À bientôt!

 

Laisser un commentaire

3 × 3 =