Chapitre 1 La décision

Après une longue introspection sur moi même, genre mon moi intérieur, je pense que cette histoire a débuté lorsque j’avais environ 7 ans. Je reçois alors un cadeau. Cette personne ignore probablement qu’elle m’a offert quelque chose qui allait conditionner et influencer ma vie.

Cette personne c’est mon parrain. Et il me fait don d’une machine à écrire électrique.

  1. ça vous met un sacré coup de vieux dans la face
  2. oui ça a existé

Je suis donc dans ma chambre et je m’amuse à écrire. J’écris tout et n’importe quoi, je passe des heures dessus et j’adore ce truc.

En deuxième position des souvenirs marquants, vous voyez ce genre de souvenir impérissable, ceux qui vous reviennent on ne sait pour quelle raison, c’en est un de CM2. Ma classe doit faire une sorte d’atelier et réécrire l’histoire du Trésor des templiers (et ouai rien que ça!).

En dernière position, je suis en 3ème et notre professeur de français nous demande une dissertation sur la vie de quelqu’un qui nous est cher. J’y ai mis toute mon âme et ai récolté un 8 ou un 10 je ne sais plus. Bref ça m’a anéantie.

« Hum oui… quel rapport avec le pâté » vous interrogez-vous. Et bien c’est justement ce que vous êtes en train de faire: lire. Lire ce que j’ai écrit. L’écriture c’est mon dada, ma passion, la mozza de ma pizza, ce qui fait de moi ce que je suis.

J’ignore où cela va me mener mais j’ai pris une grande décision. Je me lance! Moi, mes idées (parfois saugrenues), mon humour (pas toujours très fin) et mes gros mots (oui elle est un peu vulgos parfois la dame). Ce premier chapitre marque le début de mon histoire, de ma prise en main et de l’auto-entreprenariat.

Comme si écrire ces quelques lignes m’empêchait de me dégonfler, me forçait à aller jusqu’au bout. Hè on ne juge pas! chacun sa motivation n’est-ce paaaas. Alors oui, j’ai décidé de tenter d’essayer de vivre de ma passion. De faire en sorte qu’à chaque instant ce que je fais me rende heureuse. Oula vaste programme. J’ignore si je suis prête, si c’est la bonne décision. Et au pire si ça ne fonctionne pas, je pourrai toujours vous embêter et n’écrire qu’ici ;-).

À travers les différents chapitres, je vous expliquerai mes démarches, mes réussites, mes échecs, mes doutes. Je me suis dit que ça serait plus funky que « L’auto-entreprenariat: quelles démarches? ».

Prêtes à suivre mes (petites) aventures?!

Je vous laisse, il est 22h50, ma fille fait ses dents et se réveillent en plein milieu de la nuit. Et puis demain mes enfants me réveilleront vers 7h30, 8h… Oui je sais un dimanche!!! aucun respect les gosses.

À bientôt!

Pauline, rédactrice en chef de « La vie de Pauline », bientôt sur vos écrans.

Laisser un commentaire

cinq × trois =